11 octobre 2021

Alpine renoue avec la victoire scratch en Championnat de France des Rallyes

  • Quarante-trois ans après la victoire de l’A110 de Jean-Pierre Manzagol à la Ronde de la Giraglia 1978, Alpine fait son retour sur la plus haute marche du podium d’une épreuve du Championnat de France des Rallyes.
  • Auteur d’une prestation sans faute, Nicolas Ciamin a mené son Alpine A110 Rally à la victoire scratch sur les routes du Rallye d’Antibes Côte d’Azur face aux meilleures quatre roues motrices de la scène nationale.
  • La marque au A fléché a marqué de son empreinte la sixième manche du calendrier avec huit meilleurs temps, un triplé dans l’ES14 et quatre A110 Rally dans les sept premiers à l’arrivée.

Troisième du Rallye Mont-Blanc Morzine 2020 avec Manu Guigou, troisième du Rallye Cœur de France 2021 avec Cédric Robert, l’Alpine A110 Rally poursuit son irrésistible ascension en s’offrant sa première victoire scratch en Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte au Rallye d’Antibes Côte d’Azur !

Déjà victorieuse toutes catégories confondues à l’international le mois dernier au Rally Nova Gorica (Slovénie), le modèle conjointement conçu par Alpine et son partenaire Signatech a franchi un nouveau cap en tenant la dragée haute aux meilleurs concurrents alignés en quatre roues motrices dans l’Hexagone.

Ce week-end, sept Alpine A110 Rally étaient au départ du Rallye d’Antibes Côte d’Azur, une épreuve proposant des spéciales aux noms emblématiques à l’instar du Col de Bleine ou de La Couillole. Dès le coup d’envoi, les modèles badgés du A fléché se plaçaient aux avant-postes avec le deuxième temps pour Nicolas Ciamin et le troisième pour Julien Saunier. Dans l’ES2, Nicolas Ciamin haussait encore d’un cran son niveau de jeu en s’offrant le scratch tandis que Cédric Robert signait le troisième chrono face à de nombreux ténors de la scène nationale.

Fort d’une série de trois victoires consécutives en spéciales, Nicolas Ciamin s’emparait des commandes du rallye dans l’ES4 avant de creuser l’écart avec trois nouveaux scratches sur les quatre tests de l’après-midi pour boucler la première étape avec un avantage de 28’’6.

Parti sur le même rythme samedi, Nicolas Ciamin ajoutait un nouveau secteur chronométré à son actif à La Couillole pour porter son avance à 40’’0 avant la dernière assistance. Assurant dans la boucle décisive, Nicolas Ciamin emmenait toutefois un retentissant triplé Alpine dans la répétition de La Couillole en devançant Raphaël Astier et Cédric Robert tandis que Julien Saunier plaçait une quatrième Alpine A110 Rally dans le quinté de tête.

Nicolas Ciamin et l’Alpine A110 Rally de l’équipe Code Racing Development s’imposaient finalement avec 38’’2 d’avance sur la Citroën C3 Rally2 d’Éric Camilli et plus d’une minute sur le modèle similaire du triple Champion de France Yoann Bonato. La deuxième meilleure Alpine complétait le top cinq avec Cédric Robert, suivi par les A110 Rally de Raphaël Astier et Julien Saunier engagées en Trophée Alpine Elf Rally.

Grâce à ces performances faisant écho aux grandes heures de l’A310 V6 de Guy Fréquelin et l’A110 de Jean-Pierre Manzagol à la fin des années 1970, les concurrents ayant choisi Alpine se replacent idéalement dans la course au titre en Championnat de France deux roues motrices des Rallyes avant le Critérium des Cévennes (29-30 octobre) et le Rallye du Var (26-28 novembre).

Je suis très surpris de m’être imposé au général et je ne m’attendais pas du tout à ce que l’on puisse se battre face aux quatre roues motrices avec l’Alpine. Je ciblais davantage un top cinq et certaines spéciales comme Gréolières et la Couillole, dont le profil correspondait vraiment à l’A110. Cette victoire est donc un résultat fantastique, bien au-delà de mes espérances. J’avais beaucoup de choses à découvrir, à commencer par la voiture puisque je n’avais fait qu’une journée de développement il y a deux ans avec Signatech. J’avais déjà eu d’excellentes sensations à l’époque, mais je découvrais également mon copilote et les pneumatiques Michelin. Cela faisait beaucoup de nouveaux paramètres auxquels il a fallu s’adapter très rapidement, mais nous sommes vite rentrés dans le rythme et nous avons pu progressivement creuser un écart nous permettant de limiter notre prise de risques et de gérer dans la dernière boucle. Il fallait rester concentrés, mais la voiture était incroyable d’efficacité et nous n’avons presque pas touché aux réglages tout au long de l’épreuve. Cela a payé et c’est génial pour le Niçois que je suis de s’imposer au Rallye d’Antibes, encore plus avec Alpine !

Nicolas Ciamin

Classement

  1. Nicolas Ciamin-Maxime Martini (Alpine A110 Rally) 2h13’33’’4
  2. Éric Camilli-Christopher Guieu (Citroën C3 Rally2) +38’’2
  3. Yoann Bonato-Benjamin Boulloud (Citroën C3 Rally2) +1’05’’5
  4. Quentin Giordano-Kévin Parent (Volkswagen Polo GTI R5) +1’19’’2
  5. Cédric Robert-Matthieu Duval (Alpine A110 Rally) +2’18’’5

Fondée en 1955 par Jean Rédélé, Alpine s’est affirmée au fil des ans avec ses voitures de sport à la française. En 2018, la marque présente la nouvelle A110, une voiture de sport fidèle aux principes intemporels d’Alpine en matière de compacité, de légèreté, d’agilité et de plaisir de conduite. En 2021, est créée la Business Unit Alpine. Elle devient la marque dédiée aux voitures de sport innovantes, authentiques et exclusives de Renault Group, bénéficiant de l’héritage et du savoir-faire de son usine historique de Dieppe ainsi que de la maîtrise de l’ingénierie des équipes d’Alpine Racing et d’Alpine Cars.  

Adoption de la plateforme de certification Blockchain de Wiztopic

Dans le but de sécuriser sa communication, Renault Group certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Contacts presse

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Galerie

A propos de Renault Group

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Newsalert
Pour recevoir en temps réel nos actualités, inscrivez-vous à nos alertes et sélectionnez vos préférences. 
pagebuilder.components.cta.text