14 novembre 2021

Double score après un travail d'équipe, Alpine rapporte six points de plus à la maison

Alpine F1 Team quitte la deuxième étape de ce « triple header » avec six unités de plus à son compteur au Championnat du Monde FIA de Formule 1 grâce à la huitième place d’Esteban Ocon et la neuvième de Fernando Alonso lors d’un Grand Prix de São Paulo passionnant. Ce résultat permet à Alpine de rester cinquième du Championnat Constructeurs avec 112 points avant les trois dernières courses de la saison. Alpine F1 Team quitte la deuxième étape de ce « triple header » avec six unités de plus à son compteur au Championnat du Monde FIA de Formule 1 grâce à la huitième place d’Esteban Ocon et la neuvième de Fernando Alonso lors d’un Grand Prix de São Paulo passionnant. Ce résultat permet à Alpine de rester cinquième du Championnat Constructeurs avec 112 points avant les trois dernières courses de la saison.

Esteban et Fernando étaient immédiatement impliqués dans d’intenses batailles en piste avec Pierre Gasly et Daniel Ricciardo dès les premiers tours d’une épreuve en comptant 71. Une fois la poussière retombée, Esteban reculait en neuvième position malgré un joli dépassement sur la McLaren alors que Fernando se hissait à la onzième place.

Après un court intermède derrière la voiture de sécurité pour des débris, Daniel Ricciardo surprenait Esteban à la relance, tout comme Lance Stroll sur Fernando. L’Espagnol reprenait toutefois son bien grâce à un rythme impressionnant face à l’Aston Martin.

Esteban était le premier à s’arrêter pour chausser des pneumatiques durs après avoir tiré profit d’une brève voiture de sécurité virtuelle. Fernando restait en piste après avoir manqué cette occasion et passait les durs au trente-quatrième tour.

Avec ses nouvelles gommes, Fernando affichait un rythme solide tout en se montrant déterminé à regagner le terrain perdu. Il gagnait alors trois positions en quelques tours avant de retrouver Esteban dans le top dix. Les soucis de Daniel Ricciardo leur permettaient ensuite de glaner une place de plus et d’être huitième et neuvième.

Fort de son rythme soutenu, Fernando se voyait ouvrir la porte par son équipier pour mettre l’Alpha Tauri de Pierre Gasly sous pression après son deuxième arrêt. Avec des pneus plus frais, le Français rattrapait rapidement le duo Alpine et trouvait finalement l’ouverture malgré un courageux travail d’équipe.

Fernando et Esteban restaient huitième et neuvième avant d’échanger cordialement leurs positions dans le tour final pour offrir six points à l’écurie.

Je suis content d’être de retour dans les points après une course très animée. C’était surtout une question de travail d’équipe entre nous tous aujourd’hui. Nous avons essayé de tout maximiser du mieux possible et nous avons tout poussé à la limite tant sur le plan des performances que d’un point de vue tactique. Quand Gasly est rentré une deuxième fois aux stands, j’ai cédé ma place à Fernando pour voir si son aspiration pouvait nous aider à le maintenir derrière nous. Cela a fonctionné quelques tours, mais cela n’a finalement pas suffi et Fernando m’a rendu la position. Finir huitième et neuvième nous offre six unités et c’est un résultat collectif important pour le Championnat Constructeurs. C’est toujours serré, nous allons nous rendre sur deux circuits inconnus et nous continuerons de tout donner pour conserver notre position. 

Esteban Ocon / Départ : 8e – Arrivée : 8e

Je suis content de notre résultat aujourd’hui après un samedi difficile. Le départ et la relance n’ont pas joué en notre faveur, mais notre rythme était excellent dès que les choses se sont calmées. Nous avons été un peu malchanceux avec le timing de la voiture de sécurité virtuelle comme nous n’avons pas pu en profiter pour aller aux stands, ce qui nous a coûté du temps. Notre rythme était soutenu après notre arrêt et nous avons choisi de ne plus rentrer. Malgré notre travail d’équipe pour essayer d’arrêter Pierre (Gasly), nous n’avons pas pu le retenir. C’est bien de revoir les deux voitures dans les points et nous sommes toujours à égalité avec Alpha Tauri pour la cinquième place avant le Qatar le week-end prochain, où nous tenterons de prolonger cette dynamique. 

Fernando Alonso / Départ : 12e – Arrivée : 9e

Nous sommes ravis d’avoir nos deux voitures dans les points pour la première fois depuis le Grand Prix d’Italie. Cela signifie non seulement que nous restons cinquièmes au Championnat Constructeurs, mais cela confirme également notre retour à un bon niveau de compétitivité après une série de courses nous faisant poser certaines questions. C’était une course divertissante et c’était bien d’offrir un tel spectacle devant un public brésilien en ferveur. En tant qu’équipe, nous pouvons être fiers de notre travail aujourd’hui, comme l’ont démontré Esteban et Fernando en piste. Après le deuxième pit-stop de Gasly, nous avons choisi de rester sur une stratégie à un seul arrêt et de nous défendre du mieux possible. Esteban a d’abord laissé passer Fernando afin de profiter de son aspiration pour maintenir Gasly derrière. Si cela a fonctionné une poignée de tours, son avantage au niveau de la longévité des pneus ne nous a pas permis de tenir. Fernando a rendu la position à Esteban dans le tour final, soulignant l’incroyable esprit collectif entre nos deux pilotes pour s’entraider et faire avancer l’écurie. Notre attention se tourne directement vers le Qatar pour la troisième et dernière étape de cette triplette. Nous voyageons vers l’inconnu, mais il s’agit d’un défi passionnant que nous avons hâte de relever. 

Laurent Rossi, CEO d’Alpine

Fondée en 1955 par Jean Rédélé, Alpine s’est affirmée au fil des ans avec ses voitures de sport à la française. En 2018, la marque présente la nouvelle A110, une voiture de sport fidèle aux principes intemporels d’Alpine en matière de compacité, de légèreté, d'agilité et de plaisir de conduite. En 2021, est créée la Business Unit Alpine. Elle devient la marque dédiée aux voitures de sport innovantes, authentiques et exclusives du Renault Group, bénéficiant de l’héritage et du savoir-faire de son usine historique de Dieppe ainsi que de la maîtrise de l’ingénierie des équipes d’Alpine Racing et d’Alpine Cars.

Adoption de la plateforme de certification Blockchain de Wiztopic

Dans le but de sécuriser sa communication, Renault Group certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Contacts presse

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Document

Galerie

A propos de Renault Group

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Newsalert
Pour recevoir en temps réel nos actualités, inscrivez-vous à nos alertes et sélectionnez vos préférences. 
pagebuilder.components.cta.text